Wednesday, March 24, 2010

Les Canadiens ressentent plus de pression à acheter une maison plus tôt


TORONTO - De récents acheteurs d'une première maison ont dit avoir ressenti de la pression pour acheter plus tôt devant les perspectives d'une hausse des prix et des taux d'intérêt. La Banque de Montréal a fait état d'un sondage qui a permis de constater que ces facteurs avaient influé sur leur décision d'entrer sur le marché.

Lynne Kilpatrick, première vice-présidente aux Services bancaires aux particuliers chez BMO, affirme qu'il y a nettement un sentiment d'urgence chez les acheteurs de maisons. Selon elle, tandis que nous encourageons les Canadiens à chercher à réaliser leur rêve de posséder leur maison, il est facile d'être entraîné par les émotions de l'achat, ce qui peut pousser à mettre trop de pression sur le budget.

Les résultats de ce sondage ont été publiés alors que la Banque Royale rendait publique mercredi sa propre enquête annuelle sur les tendances du marché résidentiel. Selon cette enquête, 64 pour cent des Canadiens s'attendent à une hausse des taux hypothécaires au cours de l'année. Les détenteurs de prêt hypothécaire, dans une proportion à peu près égale, soit 66 pour cent, se disent préoccupés par la hausse possible des taux. Environ les trois quarts, ou 73 pour cent, des propriétaires estiment par ailleurs qu'il est très important de planifier afin de s'assurer qu'ils seront toujours en mesure d'effectuer leurs versements hypothécaires, advenant une hausse des taux.

Pour Marcia Moffat, chef du financement sur valeur nette immobilière chez RBC, le meilleur conseil aux propriétaires préoccupés par une possible hausse des taux est de revoir régulièrement avec un conseiller financier les produits hypothécaires qu'ils détiennent, afin de se préparer en vue de changements éventuels.

Signe encourageant, toutefois, six détenteurs de prêt hypothécaire sur dix ont profité des taux d'intérêt actuels peu élevés pour rembourser encore plus de capital sur leur prêt hypothécaire. Afin de réduire le capital de leur prêt hypothécaire, 18 pour cent des propriétaires affirment qu'ils ont effectué un versement forfaitaire, et 16 pour cent, qu'ils ont effectué des versements en double


http://agentsparsecteur.com

No comments:

Post a Comment